• Maroc
    » Tanger 19 | 21

Les polluants mesurés et leurs impacts sur la santé



<< Réseau de mesure

 

On ne peut pas mesurer en permanence les nombreux composés émis dans l’air. C’est pourquoi, quelques espèces chimiques, considérées comme les indicateurs de la pollution atmosphérique et ayant un impact sur la santé et sur l’environnement sont contrôlées :

 

  • Le dioxyde de soufre : provient essentiellement de la combustion des combustibles fossiles contenant du soufre (fuel et charbon). Il participe au phénomène des pluies acides, par sa transformation en acide sulfurique. Il est à l’origine d’affections respiratoires.

 

  • Les oxydes d’azote : résultent de la combinaison à haute température de l’azote présent dans l’air ou dans les combustibles et de l’oxygène. Ils interviennent dans la production de l’ozone troposphérique et contribuent aux pluies acides par transformation en acide nitrique. Le dioxyde d’azote peut entraîner une altération de la fonction respiratoire et une hyperactivité bronchique chez les sujets asthmatiques.

 

  • Les particules en suspension peuvent être d’origine naturelle (volcan) ou anthropique (combustion). Leurs effets sur la santé différent avec leur taille, plus elles sont fines plus elles pénètrent profondément dans l’arbre pulmonaire. Les plus fines provoquent des irritations ou des altérations de la fonction respiratoire, certaines d'entre elles peuvent s'avérer cancérigènes selon les composés absorbés à leur surface.

 

  • Le monoxyde de carbone : résulte d’une combustion incomplète, il est essentiellement émis par les véhicules essence mais aussi par des installations de chauffage mal réglé. Il participe à la formation d’ozone. Le CO conduit à un manque d’oxygénation du système nerveux du cœur et des vaisseaux sanguins. A forte dose il peut être mortel.

 

  • Les Hydrocarbures totaux : la mesure des hydrocarbures totaux donne une indication générale sur la présence de composés hydrocarbonés dans l’atmosphère, l’oxydation de ces composés aboutit directement ou indirectement à la production de l’ozone. Du fait de leur diversité leurs effets sur la santé sont variables.

 

  • L’ozone : n’a pas de source directe. Cette molécule résulte d’une série de réactions complexes entre les oxydes d’azote et les composés organiques volatils, initiée par le rayonnement solaire. L’ozone contribue à l’effet de serre et a un impact sur les végétaux. C’est un gaz irritant pour les muqueuses oculaires et qui peut provoquer des altérations pulmonaires.

 

Maroc Météo - Aéroport Casa-Anfa, Face Préfecture Hay Hassani - B.P. 8106 Casa Oasis - Casablanca - Maroc
Tél. (212) 5 22.65.49.00/65.48.00 - Fax : (212) 5 22.91.37.97 - e-mail : contact@marocmeteo.ma - Webmaster: DMN/DSI/SI


Copyright © 2011 Maroc Météo. Tous drois réservés. Conditions légales | Termes d'utilisation